Débordé par le travail… Comment rester bienveillant?

Share Button

"Comment faire pour concilier les enfants et le travail?"...

maman-stressee-au-boulot

Aujourd'hui je remercie ma partenaire de travail Marie, directrice et rédactrice du site et du blog ShuFU, avec qui je discute de questions techniques et pratiques chaque semaine afin de vous proposer un bel accompagnement en ligne, tel que je le souhaite! Nous aimons ces rencontres hebdomadaires qui nous permettent de nous recentrer, de nous motiver et d'échanger sur notre situation parentale .

Ce matin, je lui confiais la difficulté que j'avais eu à une "époque à concilier mon "identité" de "maman passionnément" et "d'accompagnante à la parentalité passionnément"...

C'est un éternel dilemme en effet pour les femmes qui font le choix de s'épanouir pleinement et passionnément dans leur travail, mais aussi pour toutes les femmes qui doivent aller travailler par "obligation". Il est clair qu'en France, il n'y a pas beaucoup d'aides mises en place pour soulager les mamans ou les parents en général. Mais là n'est pas mon propos d'aujourd'hui!

 

 

Quand la surcharge de travail nous fait imploser...

J'avais vraiment envie de vous partager cette difficulté qui a été la mienne et comment j'ai réussi à la traverser en en retirant même que des aspects positifs!

Lorsque mon fils était en primaire, je pouvais organiser mon temps à peu près comme je le souhaitais. 

Puis les années ont passé et j'ai effectué ma reconversion dans l'accompagnement thérapeutique. A partir de ce moment-là, mon emploi du temps a changé, je recevais des clients le soir après l'école et petit à petit, lorsque mon projet professionnel s'est affiné, j'ai dû mettre les bouchées doubles pour avancer et créer ce à quoi j'aspirais. Progressivement, mon enfant me faisait des remarques sur le fait que je rentrais tard du travail, que je n'étais pas disponible pour lui aussi souvent qu'avant, que j'avais toujours la tête ailleurs, etc! Bref, ce n'était pas facile pour lui à gérer tous ces changements, je m'en rendais bien compte et nous en discutions beaucoup.

Panneau stop

Cependant, même si "mon mental" avait compris que quelque chose était déséquilibré, je n'avais pas encore intégré pleinement dans tout mon être ce que cela signifiait tous ces chamboulements, à la fois pour mon fils mais aussi pour moi... J'essayais tant bien que mal d'avancer tout en restant toujours dans l'empathie avec lui, à l'écoute de ses difficultés, de ses chagrins, etc, mais je voyais bien que ces situations devenaient récurrentes et que je nous ménageais moins de temps l'un pour l'autre. Jusqu'à ce qu'un week-end, épuisée par mes objectifs professionnels, débordée par les émotions de mon fils auxquelles je n'arrivais plus à répondre, je dise STOP!!

Je ne me sentais plus ni dans l'empathie, ni dans la bienveillance, ni dans le coeur... C'est ce qu'on appelle plus communément un petit "burn-out"! Heureusement qu'à ce moment-là mon compagnon a su être à mon écoute. J'ai pu partager avec lui ce qui m'encombrait et j'ai rapidement mis le doigt, voire le bras! sur ce qui ne tournait plus  rond en moi!

 

Nouveau super agenda pour rayonner

STOP! : mon Nouveau Super Agenda pour Rayonner!

J'ai donc décidé du jour au lendemain d'arrêter ce tourbillon qui ne me menait plus nulle part!


Et j'ai mis en place par moi-même un emploi du temps organisé différemment, en étant plus à l'écoute de mon corps physique tout d'abord avec des séances de yoga tous les matins, en plus du sport que je faisais déjà la semaine. J'ai lâché prise sur ce stress qui s'était établi en moi, et que j'avais moi-même généré, en relativisant ce qui était possible de l'être...


J'ai donc pour cela "remis à demain" (si si) ce qui pouvait largement attendre demain et j'ai renouvelé mon contrat avec moi-même : celui de m'aimer non pas suffisamment mais inconditionnellement de nouveau! en ralentissant la cadence des journées, en allégeant mon emploi du temps, en demandant à mon fils de rentrer de l'école par lui-même, en demandant aussi aux copines si c'était possible le mercredi de l'emmener au sport et de le ramener à la maison exceptionnellement (les exceptions, ça peut être sur 2, 3 semaines! ;)

Mais aussi d'être à l'écoute de mes envies alimentaires et de recommencer à manger équilibré, sans grignotage pour compenser la fatigue ou autre. De demander à mon compagnon de rentrer plus tôt de son travail et de s'occuper des devoirs de notre fils, etc.
A ce moment-là déjà, lorsque toutes les choix de mon Nouveau Super Agenda pour Rayonner ont été établis , j'ai pu nettement souffler et retrouver mon énergie.

 

 

Et la Magie opéra :)

Restait malgré tout à passer à l'action et à mettre en place concrètement ces petits challenges! Dès que j'ai opéré tous ces changements, toute la pression s'est évacuée en un clin d'oeil!


Comme par magie ce jour-là, mon fils est rentré de l'école tout sourire, la joie au coeur. Pas besoin cette fois-ci d'être à l'écoute de ses difficultés puisque tout mon être respirait le calme et la détente.
J'étais disposée à 200% pour l'écouter mais à aucun moment cela n'a été nécessaire... Pour lui, rien que le fait de "ressentir" que j'étais là, bien présente, au coeur de nos Coeurs, il n'a rien eu besoin de déposer ce jour-là! C'était vraiment agréable cet échange de nos présences justes et alignées...et ça nous a redonné du baume au coeur pour le reste de la semaine!

images

Les jours suivants, j'ai continué à mettre en place concrètement ce que j'avais souhaité pour moi et uniquement pour moi, sans aucune culpabilité et je vous garantis que ma petite famille m'en a su grée d'avoir pris les choses en main à ce moment-là! Rapidement, je me suis reconnectée à ce qui est Essentiel pour moi dans la vie :

Aider et Rayonner sur tous ceux qui en ont besoin ;)

 

 

 

Quel est votre NSAR?

Pour finir, je n'ai pas besoin de faire de sondage pour savoir combien de mamans ou de papas sont dépassés  par leur quotidien dans leur vie de famille, stressés au travail pour ne pas dire pressés comme des citrons, et continuent malgré tout à faire front mais en perdant parfois ou souvent le gout des choses, de la vie...
Combien d'entre vous sont tellement sous pression parfois qu'il vous arrive d'oublier d'aller chercher le petit dernier à l'école? ou d'oublier de couper le feu sous la gazière avant de partir accompagner le grand à son activité sportive? Ou carrément même de ne pas entendre le réveil un matin...Hum, heureusement que l'un des enfants a toujours une horloge dans la tête et vous réveille en sautant hors de son lit! Etc, Etc! On pourrait continuer comme ça longtemps!!

Si tel est votre cas, je vous conseille de lever le pied et de ré-apprendre à vous aimer suffisamment pour mettre en place toute une stratégie qui viendra réalimenter votre énergie, votre joie de vivre, votre empathie...

Et si malgré tout cela, les difficultés persistent, c'est qu'il semble important d'aller y regarder d'un peu plus près pour évacuer les émotions négatives qui vous encombrent et qui se sont incrustées en vous afin de les évacuer pleinement et définitivement! 
Telle est ma mission auprès des parents débordés, impuissants et qui ne savent plus comment s'y prendre! pour (re)trouver une Parentalité Epanouie!

Alors, quel est votre NSAR (= Nouveau Super Agenda pour Rayonner!) de cette semaine pour être à nouveau Bienveillant(e) envers vous même et retrouver un équilibre familial harmonieux?

N'hésitez pas à partager vos commentaires ci-dessous, nous sommes tous des adultes bienveillants qui essayons d'avancer en conscience sur ce chemin unique et magnifique de la parentalité :)

 

 

Mon NSAR :

 

Share Button

Leave a Comment