Pour vivre en paix avec son enfant, plongez au coeur…

Share Button

pour-vivre-en-paix-avec-son-enfant-plongez-au-coeur-de-ce-que-vous-fuyez-le-plus

 

 

 

Pour vivre dans la paix avec votre enfant, Plongez au coeur
de ce que vous fuyez le plus!

 

« Tiens tiens, mais qu’est-ce qu’elle veut dire par là? » Je vous entends vous poser la question en votre fort intérieur!

Et bien oui, pour instaurer la paix et l’harmonie dans la relation avec votre enfant, vous devez oser regarder en face ce qui vous pèse et vous fait si mal face lui, ce qui vous met tant en colère, voire ce qui vous met hors de vous! 

Dans le cas contraire, vous "retombez" dans le même schéma comportemental. Vous faites le choix soit de « prendre sur vous » et de garder en vous toutes vos émotions lourdes et négatives, sachant que « Tout ce qui n’est pas exprimé va s’imprimer dans votre corps physique », soit de laisser déborder la colère ou toute autre émotion incontrôlable face à  votre enfant sous forme de communication violente, ce qui ne fera qu’empirer les choses…

Mais que faire? Et comment s’y prendre? Que doit-on lâcher ou comprendre pour arriver à vivre cet idéal au sein de notre famille?

 

Quel est la prise de conscience majeure à intégrer?

Etre parents est une expérience de vie qui peut être vraiment fabuleuse …si on s’attache à prendre la vie dans le sens de la rivière! Mais si on a tendance inconsciemment à résister à cette « rivière-vie », si on écoute plus souvent notre mental plutôt que notre coeur, l’expérience peut vite devenir douloureuse, voire souffrante de manière récurrente pour certains parents. 

A mon sens, il est nécessaire de prendre conscience que si on n’intègre pas qu’être parent, c’est un des moyens les plus directs et efficaces pour soigner ses blessures émotionnelles et toutes ses blessures d’âme, on ne peut ni avancer, ni grandir, ni s’éveiller en tant qu’être humain. On reste figé, paralysé dans un système de pensées et de croyances qu’on a hérité de nos parents, de la société et de notre environnement. On ne parvient jamais à sortir de ce qu’on nous a appris pour faire notre propre expérience de la parentalité, celle qui nous conviendrait, nous enthousiasmerait et nous ressemblerait à 100%!

Je dirai même que plus la relation est souffrante avec son enfant, plus il met le doigt où ça fait mal en nous, plus il est urgent d’ouvrir les yeux et de voir quelles sont les prises de conscience que nous devons avoir afin de guérir nos blessures. 

 

Qu'est-ce qui bloque?

Je pense aux parents qui n’arrivent pas à trouver de solutions à leur problème avec leur enfant parce qu’ils sont trop embourbés dans un système de pensées qui dit  « si ça ne va pas avec mon enfant, c’est que je dois être encore plus autoritaire, ou plus sévère avec lui », ou bien si leur enfant va mal et que du coup, eux aussi vont mal, ils refusent pour autant d’aller explorer ce qu’il y a à comprendre sous leurs propres souffrances, à quoi cela fait écho en eux, etc…

S’ils prenaient le temps d'être plus bienveillants envers eux-mêmes et de cesser ce mécanisme de souffrances en décidant d’adopter un tout autre regard sur leur manière de faire, ils verraient là l’abondance des possibles et du renouveau qui s’offrent à eux dans le lien avec leur enfant. Simplement oser le regarder différemment, oser sortir de son confort mental où on applique des règles transmises par nos parents et nos aïeux sans conscience.

En réalité nous avons tous la possibilité d’oser voir les choses différemment, d’oser dire non à un moule d’éducation qui ne nous convient pas tant que ça, dans lequel on ne s’y sent pas très bien et où on sent surtout qu’on n’est plus dans le coeur à coeur avec son enfant!

 

L'outil magique pour en sortir!

Pour vous aider si vous êtes parfois trop embourbés dans votre mental, je dirai que le principal indice qui vous fait dire que vous êtes sur la voie d’une parentalité contrainte et pesante, c’est lorsque vous sentez que votre coeur est fermé, comme grippé. 

Prenez un temps pour vous demander « est-ce que j’éprouve du plaisir à m’occuper de mon enfant? Est-ce que je suis profondément moi et profondément bien quand je suis avec lui? »
Posez-vous véritablement ces questions, et si vous répondez « non » ou « bof » à au moins l’une d’entre elles, c’est que vous n’êtes pas vraiment dans votre coeur mais dans votre mental pour accompagner votre enfant.

Apprenez à vous libérer de tout ce qui vous entrave, faites le choix de n’écouter que vous et votre coeur. Vous êtes son parent bienveillant et en conscience, vous et lui seuls savez ce qui est bon pour vous deux dans votre relation!
Il est temps de cesser de croire à tout que vous avez appris sans vous connecter vraiment à votre coeur et à vos véritables choix et besoins de parents! Vous pouvez désormais sauter le pas et vous faire confiance. Se faire confiance, c’est aussi faire confiance à la vie.
Plus on se laisse glisser dans le sens de la rivière, plus tout problème en soi et face à son enfant trouve sa solution naturellement…;)

 

Prêts?

Alors, êtes-vous prêts à vous poser ces simples questions? Etes-vous prêts à oser regarder en face ce qui vous encombre ou vous plombe parfois dans la relation avec votre enfant?

A vous de choisir! Vous seul pouvez opérer ce changement…

Mais dites-vous une chose, mieux vaut en prendre conscience le plus tôt possible afin que tout se passe avec le plus de légèreté et de douceur en vous. Et sachez aussi qu’il n’est jamais trop tard pour vivre la relation parent-enfant qui nous inspire et nous enthousiasme!

Je vous lance un « Tout est possible » chaleureux et vibrant!!

Avec Coeur,

signature_carine_2

 

 

 

 

 

Share Button

Bonjour et bienvenue!
Je suis ravie de partager avec vous mes compétences de thérapeute spécialisée dans l’accompagnement des parents.
Ma mission : vous aider à reDécouvrir votre puissance intérieure afin d’Oser vivre la relation parents-enfants qui vous inspire et rayonner tout votre amour auprès de lui!

Laissez un commentaire